Une autre vie s'invente ici

Une autre vie s'invente ici

UN PATRIMOINE NATUREL
EXCEPTIONNEL

Créé par décret du Premier ministre le 26 mars 2001 à l’initiative de la Région, le Parc naturel régional de la Guyane réunit sur son sol une incroyable biodiversité et représente à lui seul une mosaïque humaine et culturelle d’une richesse incontestable. Le territoire du Parc est constitué de paysages aussi inattendus qu’insolites : marais, lagunes et mangroves, forêts tropicales et savanes donnent la réplique aux îlots exondés et aux affleurements rocheux de la montagne Bruyère ou des monts des Trois Pitons.

C’est pour valoriser ce patrimoine exceptionnel et développer durablement ce territoire que les acteurs locaux se sont rassemblés afin de créer et gérer un Parc naturel régional.

Territoire du PNRG. Source : geo.data.gouv.fr | DEAL Guyane | Géo Guyane

0
Réserves naturelles gérées par le Parc
Le Parc est gestionnaire des réserves naturelles nationales de Kaw-Roura dans l’Est Guyanais et de l’Amana dans l’Ouest Guyanais. Le PNRG gère également d’autres espaces naturels (Montagne d’Argent à Ouanary, Savanes des Pères à Kourou).
0
Superficie (en km2) du Parc
Divisé en trois parties terrestres et deux aires d’influence maritime, le PNRG est le plus grand PNR de France et s’étend sur un territoire de plus de 6000 km2.
0
Communes

Six communes sont labellisées Parc naturel régional de la Guyane : Mana, Iracoubo,  Sinnamary, Ouanary, Roura et Saint-Georges de l’Oyapock.

Réserve naturelle
nationale de Kaw-Roura

Communes de Kaw et Roura

Avec environ 94 700 hectares, la Réserve Naturelle de Kaw-Roura est la troisième plus grande réserve de France. Gérée par le Parc naturel régional de la Guyane, elle a été créée par décret ministériel en mars 1998.

Ses missions :

La montagne de Kaw

La montagne est recouverte d’une forêt dense et riche où l’on trouve certaines plantes rares comme Helyconia dasyantha.  Ce massif est connu pour sa richesse faunistique. On y trouve notamment une multitude d’amphibiens comme la Centrolène de Kaw, une petite rainette à la peau translucide, mais aussi beaucoup d’oiseaux comme l’emblématique Coq-de-roche orange ou encore de grands mammifères comme le Jaguar ou le Pécari à collier.

La plaine de Kaw

Milieu unique en Guyane, la plaine est couverte de marais en aval du village et de savanes inondables en amont. C’est dans cette partie de la Réserve que l’on peut observer le Caïman noir mais aussi une multitude d’oiseaux comme l’Hoazin huppé ou la Moucherolle à tête blanche. L’estuaire de la rivière de Kaw est l’endroit privilégié pour observer les ibis rouge et les limicoles.

Réserve naturelle
nationale de Kaw-Roura

Communes de Kaw et Roura

Avec environ 94 700 hectares, la Réserve Naturelle de Kaw-Roura est la troisième plus grande réserve de France. Gérée par le Parc naturel régional de la Guyane, elle a été créée par décret ministériel en mars 1998.

Ses missions :

Réserve naturelle
nationale de l'Amana

Communes de Mana et Awala-Yalimapo

Créée le 13 mars 1998, la Réserve naturelle de l’Amana (R.N.A.) est située dans le Nord-Ouest de la Guyane française, sur les communes de Mana et Awala-Yalimapo, et est gérée par le Parc Naturel Régional de la Guyane (PNRG). Elle recouvre une superficie d’environ 14 800 hectares et s’étend de l’embouchure du Maroni jusqu’à l’embouchure de l’Organabo. Réserve essentiellement littorale, elle est reconnue depuis 1993 zone humide d’intérêt international (site Ramsar). Elle vise à préserver et à valoriser le patrimoine naturel de ce site remarquable.

La Réserve Naturelle de l’Amana constitue un site de ponte exceptionnel et des plus importants au niveau mondial pour les tortues marines. Ses plages en accueillent quatre espèces : la Tortue luth Dermochelys coriaceae, la Tortue verte Chelonia mydas, la Tortue olivâtre Lepidochelys olivaceae et beaucoup plus rarement, la Tortue imbriquée Eretmochelys imbricata.

Réserve naturelle
nationale de l'Amana

Communes de Mana et Awala-Yalimapo

Créée le 13 mars 1998, la Réserve naturelle de l’Amana (R.N.A.) est située dans le Nord-Ouest de la Guyane française, sur les communes de Mana et Awala-Yalimapo, et est gérée par le Parc Naturel Régional de la Guyane (PNRG). Elle recouvre une superficie d’environ 14 800 hectares et s’étend de l’embouchure du Maroni jusqu’à l’embouchure de l’Organabo. Réserve essentiellement littorale, elle est reconnue depuis 1993 zone humide d’intérêt international (site Ramsar). Elle vise à préserver et à valoriser le patrimoine naturel de ce site remarquable.

La boutique
du parc

Le Parc naturel régional de la Guyane, c’est aussi de l’humain, des cultures et des savoir-faire.
Afin de  valoriser ses producteurs et de leur assurer un débouché, le PNRG a inauguré en 2018 la Boutique de parc située dans les locaux du parc à Cayenne.

Horaire & Adresse

Inauguration de la boutique du PNRG

Le Syndicat mixte du Parc naturel régional de la Guyane est mis en place par la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG). Il est présidé par Hélène Sirder, 1ère Vice-Présidente de la CTG.

Vous souhaitez recevoir toutes nos infos ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

2018. © Syndicat Mixte du Parc naturel régional de la Guyane. Tous droits réservés. Mentions légales.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience et vous fournir une connexion plus sûre. Voir notre politique de confidentialité.

X